LA FABRICATION

          L’hydromel est une boisson fermentée élaborée à partir d’eau (hydro) et de miel (mel).

 

          La quantité de miel à introduire dans la fabrication dépend du type d’hydromel recherché (sec, demi-sec, doux, moelleux). A titre d’indication, pour un doux nous utilisons 0.61kg de miel pour 1 litre. D’où son goût prononcé en miel.

 

          Je travaille à partir de miel exclusivement Français. Les miels utilisés sont de première qualité, choisis pour leurs qualités aromatiques et gustatives.  Ils sont principalement de Dordogne puis d’autres régions pour des miels un peu plus spécifiques (lavande, bourdaine, …)

 

          Pour ne pas abîmer leurs parfums je chauffe le miel au minimum, juste pour pouvoir le mélanger avec l’eau. Ce mélange sera écumé pour enlever les matières qui pourraient communiquer des goûts étrangers non désirables tels que la cire et les pollens.

 

          Pour la fermentation j’utilise des levures œnologiques sélectionnées pour obtenir une fermentation régulière. La fermentation dure environ un mois et demi.

 

          Je ne mets pas de sulfites (souffre) dans mon  Hydromel, il se conserve grâce à l’alcool acquis.

 

          La fermentation achevée, je fais un collage. Cela consiste à éliminer les impuretés en suspension et à le rendre clair et brillant. Je ne fais pas de filtration, estimant qu’une filtration enlève des arômes.

 

          L’hydromel sera vieilli un an environ dans le chai avant sa commercialisation.

 

          Une fois ouverte, la bouteille d’hydromel se conserve refermée au frigo plusieurs mois (facilement 6 mois).

          Bouché, il peut se garder une dizaine d’années dans une bonne cave voir plus. Il se bonifie en vieillissant. J’utilise des bouchons de liège de très bonne qualité.

 

          Ce travail a été récompensé plusieurs fois.

 

Concours Général Agricole de Paris :

2018 , 2005 médaille d’Or

        2022, 2010 , 2002 médaille d’Argent

Concours des Miels de France:

2021 médaille d’Or

2021 médaille d’Argent

2021 médaille de Bronze

DANS L'HISTOIRE

 

          C’est à partir de la mythologie grecque que l’hydromel fait réellement son entrée dans l’histoire humaine. Hérodote et Aristote nous rapportent les hauts faits des dieux, demi-dieux et héros présidant aux destinées de la Grèce Antique. On fait dans les demeures de l’Olympe d’abondantes libations. L’hydromel est la liqueur divine coulant à grand flots sur les autels et dans les festins des divinités.

          C’est le nectar miraculeux qui, avec l’ambroisie, contribue à la nourriture des divinités. Parmi elles, Melia, Melisséus et Aristée, ce dernier fournissant le miel destiné à cette importante population céleste, tant comme nourriture que comme matière première servant à la fabrication de la céleste boisson.

 

          Dans la mythologie germanique, l’hydromel est également présent et ce sont les Valkyries qui en sont les dispensatrices au royaume d’Odin.

          Elles ont la responsabilité du destin des guerriers et désignent les héros qui doivent périr et seront admis dans le Valhalla où ils boiront l’hydromel et la bière aux festins d’Odin.

 

          Plus près de nous, l’hydromel participait aux actes sacrés des druides et coulait en abondance lors des réjouissances du peuple. C’est grâce à ce breuvage merveilleux que les Celtes pouvaient acquérir le courage et la force dont ils faisaient preuve dans les combats. Quant aux Francs, ils voyaient également dans le Walhala leur paradis, lieu où, après leur mort, ils mangeraient du sanglier et boiraient l’hydromel servi par des vierges dans le crâne de leurs ennemis.

 

          Charlemagne était grand amateur d’hydromel et demandait que l’on en fabrique dans ses propriétés. A ce sujet, il s’était réservé un privilège, celui de goûter le premier au contenu des fûts conservés dans ses caves, ainsi, il pouvait réserver pour son usage les meilleurs en laissant à ses sujets ceux de qualité médiocres, et qui ceux-ci ne devaient pas manquer…

 

          Jadis, la fabrication de l’hydromel était très à l’honneur et les recettes se transmettaient jalousement. A la cour du Prince de Galles, les fabricants figuraient à la onzième position dans la hiérarchie dignitaire, au même rang que les médecins.

 

 (source : Hydromel et dérivés, André Regard, édition du puits fleuri)

LES VERTUES DE L'HYDROMEL

          L’hydromel est une boisson fortifiante, tonique, aux qualités multiples. On le dit cordial et également stomachique car il est moins acide que le vin, notamment le vin blanc.

 

          « Gouter les vertus de l’hydromel, c’est rechercher ses qualités. En abuser, c’est les perdre »

 

          Perret-Maisonneuve écrivait : « Par expérience, je puis dire que l’hydromel est une réserve insoupçonnée d’énergie et de gaîté. L’esprit gaulois ne fut jamais plus fécond qu’au bon vieux temps où l’hydromel, coulant à flot sur les tables, stimulait la verve de nos aïeux. »

 

          Un vieux curé de campagne disait : « L’hydromel donne de la force à celui qui est fatigué. Il accroît la vigueur de celui qui est défaillant. Le bon hydromel engendre la bonne humeur, la bonne humeur provoque les bonnes actions, et les bonnes actions conduisent au paradis. »

 

          Il faut savoir que, dans l’Europe du Nord, une coutume ancienne mettait les jeunes mariés dans l’obligation de passer leur lune de miel, c’est-à-dire les 30 premiers jours suivant leur union, à ne boire tous deux que de l’hydromel.

        

HYDROMEL A FACON

         

         Je propose la fabrication d’hydromel à façon pour les apicultrices, apiculteurs à partir de 100kg de miel.

 

         En dessous de ce seuil je propose des échanges.

 

         Pour tout renseignement merci de nous contacter.

 

A consommer avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. La vente d’alcool est strictement interdite aux mineurs.